5 fruits et légumes par jour ou davantage ?

Le chiffre de cinq portions de fruits et légumes, dont 3 ou 4 de légumes, fait aujourd’hui consensus auprès des autorités sanitaires pour obtenir un effet bénéfique notable sur la santé.
Une étude de 2014 indiquait un bénéfice supérieur pour 7 portions (1).
Une méta-analyse parue récemment a regroupé près de 1 900 000 participants sur une durée qui a conduit à 145 000 décès, avec des données sur la consommation alimentaire régulière.
L’objectif était d’évaluer la relation dose/effet du nombre de portions quotidiennes de fruits et légumes.
Il est apparu clairement que le bénéfice obtenu avec 5 portions n’augmente pas au-delà de ces 5 portions. Il ne diminue pas non plus.

Faut-il pour cela se restreindre à 5 portions par jour ?
Non, parce qu’il serait stupide de se priver de quelque chose qui ne fait aucun mal et a peut-être d’autres avantages que la réduction de mortalité. Il serait également stupide de compter précisément ses fruits et légumes.
La recommandation pourrait être autant de légumes que possible, au moins un fruit ou davantage s’ils sont bien tolérés, et un repère de 5 portions en moyenne par jour comme objectif minimal.

Références :
1. O. Oyebode & al : Fruit and vegetable consumption and all-cause, cancer and CVD mortality: analysis of Health Survey for England data, J. Epidemiol Community Health, 2014, 68(9) : 856-62.
2. Wang DD et coll. : Fruit and Vegetable Intake and Mortality: Results From 2 Prospective Cohort Studies of US Men and Women and a Meta-Analysis of 26 Cohort Studies. Circulation. 2021 : 27; 143(17):1642-1654

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email